Mai 06

Super UFO Pro 8 SD, le grand test !

crbst_Q2rFr

Aujourd’hui, jouer à des jeux rétro est plus facile que jamais. La plupart des joueurs sont familiarisés avec les émulateurs et les fichiers rom. Mais à l’époque, quand les consoles comme la Super Nintendo étaient toutes jeunes, il y avait déjà une scène underground consacrée à la lecture de fichiers rom directement sur le matériel d’origine. Les produits qui ont rendu cela possible sont appelés « copieurs console. » La plupart d’entre eux étaient de grands dispositifs encombrants qui entraient dans le port de votre console et contenaient un lecteur de disquette 3,5  » pour la sauvegarde et le chargement des fichiers ROM. Un de ces dispositifs était le Super UFO Pro 8.

Au cours des 20 dernières années, la technologie s’est améliorée, reléguant les copieurs consoles et les disquettes de jeux au rang de souvenirs lointains. Maintenant, les joueurs peuvent acheter des « cartes flash » qui jouent des fichiers rom directement sur le matériel rétro via Compact Flash ou SD. Il existe de nombreux modèles d’appareils disponibles, mais beaucoup se plaignent qu’ils sont trop chers pour le joueur moyen. Mais voici venir le Super UFO Pro 8 SD, une mise à jour moderne du « copieur console » classique des années 1990. Les concepteurs ont pris toutes les fonctionnalités de l’original et les ont entassées dans une cartouche standard Super Nintendo avec un slot SD pour stocker des roms de jeux, le tout à un prix abordable. Plus besoin de disquettes.

crbst_UdLzo

Alors que la plupart des cartouches flash modernes contiennent un menu à base de texte simple, le Super UFO Pro 8 SD conserve le système de menus à base d’icônes ainsi que le fond musical (gonflant parfois !) de son ancêtre à disquette. Alors que certains utilisateurs peuvent aujourd’hui trouver ce menu confus, il est identique à celui qui dans les années 1990 a satisfait des milliers de joueurs sur leur console Super Nintendo. En conséquence, les noms des fichiers ROM ne doivent pas dépasser huit caractères ou ils seront tronqués. Nous diront pour être aimables que cette limitation issue du Super UFO Pro 8 originel fait également partie du côté rétro.

crbst_0OUPu

Une fois que vous avez formaté votre carte SD au format FAT32, assurez-vous que tous les fichiers ROM que vous y ajoutez sont nommés d’une façon qui peut être facilement identifiée en 8 caractères. Les jeux peuvent ensuite être chargé et exécuté directement à partir de la carte SD. Nous avons constaté que certains jeux nécessitaient d’être patchés afin de fonctionner correctement. Les meilleures applications disponibles pour ces tâches sont uCON64 et SNESStuff v1.2.1

Le Super UFO Pro 8 SD contient une multitude de fonctionnalités dont la gestion des codes de triche « X-Terminator et Gold Finger » et la « sauvegarde temps réel » qui bien que pratiques ne fonctionneront pas pour tous les jeux.

La caractéristique la plus surprenante du Super UFO Pro 8 SD, celle qui le sépare des autres loaders de la concurrence, est la capacité d’exporter vos propres cartouches. Il suffit de brancher votre jeu dans le port cartouche intégré et sélectionner la section « BACKUP » dans le menu principal. Vous pouvez enregistrer les données de la cartouche dans la carte SD ou la mémoire DRAM du loader. Cette section comprend également des fonctions de chargement et de sauvegarde de la SRAM vers et à partir de cartouches de jeux. Nous avons trouvé cela particulièrement utile pour sauvegarder les sauvegardes de jeu à partir de notre large collection de cartouches Super Nintendo. Les données sauvegardées peuvent également être réutilisées sur des émulateurs en les convertissant avec ucon64.exe et la ligne de commande suivante (remplacez FILENAME.SRM par le nom de votre fichier SRAM).

Code:

ucon64.exe –pad -ufos FILENAME.SRM

crbst_Capture_20d_E2_80_99_C3_A9cran_202012-11-10_20_C3_A0_2014_29_09

crbst_Capture_20d_E2_80_99_C3_A9cran_202012-11-10_20_C3_A0_2014_28_46

 

 

 

 

 

 

Au cours de nos essais, nous avons constaté que la sauvegarde d’un lot de cartouches les unes après les autres peut conduire à des erreurs de lecture sur le carte SD. Ceci peut être facilement corrigé en la retirant du port SD quelques instants avant de continuer. Nous avons ainsi réussi à sauvegarder des dizaines de cartouches de jeux sur le UFO Pro 8 SD sans effort.

Une autre caractéristique intéressante est le port USB intégré. Le fabricant fournit des pilotes et logiciels sur CD pour connecter directement le Super UFO Pro 8 SD à votre ordinateur pour charger des roms (légalement acquises ou de développement,bien sûr). Petite mise en garde: le pilote n’est pas signé et ne semble pas fonctionner avec les versions 64 bits de Windows. Espérons que cela sera corrigé à l’avenir.

Bien que le Super UFO Pro 8 SD soit annoncé pour fonctionner avec les cartouches contenant des puces tels que le DSP et le SuperFX, ce n’est pas vrai. On peut utiliser les jeux originaux branchés sur le port cartouche intégré (on a donc pas besoin de le retirer) mais pas les fichiers ROM pour ces jeux. Il s’agit là sans doute d’une erreur de traduction du manuel chinois. Pour être juste, un seul autre lecteur flash sur le marché peut utiliser ces jeux de puces spéciaux et il est beaucoup plus cher que le Super UFO Pro 8 SD.

Attention !!! si vous souhaitez effectuer la sauvegarde d’une cartouche Japonaise ou Américaine sur une SNES Européenne, il vous faudra alors un adaptateur pour cartouches étrangères (ou avoir au préalable avoir effectué un dézonage console) sinon la console s’arrête.

L’adaptateur n’est heureusement plus nécessaire pour la lecture des backups car le Super UFO possède une fonction automatique « Region Free ».

Verdict:

Même avec ses défauts, le Super UFO Pro 8 SD est un lecteur flash efficace et abordable au point de vu prix. Si vous avez une collection de cartouches Super Nintendo, la possibilité de les sauvegarder et d’archiver vos sauvegardes de jeu est un élément indispensable qui n’existe pas chez la concurrence.

Avantages:

Recrée fidèlement l’expérience du copieur originel.

Menu avec icônes

Patch « Region Free » automatique en lecture

Permet d’archiver ses propres cartouches super Nintendo et les sauvegardes de jeu

Permet de jouer avec des roms moddées sans les frais du cart-modding (Zelda Parallel Worlds, roms traduites,etc…)

Inconvénients:

Les noms de fichiers limités à 8 caractères

Triche et Sauvegarde Temps Réel non disponibles sur tous les jeux

Impossible de lire les roms nécessitant une puce DSP ou SuperFX

Pas de bouton RESET (on doit éteindre et rallumer la console entre deux jeux)

Les pilotes USB ne fonctionnent pas sur les OS 64-bit

Mat Silent

(2 commentaires)

    • Chris on 19 août 2014 at 11 h 54 min
    • Répondre

    Bonjour,

    Si vous faites référence au lecteur flash SD2SNES sachez que pour l instant lui non plus ne lit pas les roms des jeux originaux contenant par exemple le Super FX (Starfox) ou le Super FX GSU-2 (Yoshi s Island).
    Une maj est en attente.

    • Chris on 19 août 2014 at 11 h 56 min
    • Répondre

    …et si il est possible de lire une rom DSP-1 si on met une cartouche DSP-1 comme Mario Kart au-dessus du Super Ufo. Par contre pour les puces au desssus (dsp-2, CX4 de Megan x2 et x3 la ruse ne fonctionne pas)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :