technicien de maintenance informatique et réseaux pour une administration, ancien infographiste, ancien commercial et vendeur en jeux vidéos, fan de jeux vidéos depuis 1980. fait partie du staff du Retrogaming Show Marseille depuis la 3ème édition.

Articles les plus commentés

  1. une borne d’arcade avec une vieille XBOX et Coin OPS ! 1/6 — 76 Commentaires
  2. Supercard Mini – le linker GBA ++ — 19 Commentaires
  3. Ma Super Nes ne s’allume plus ! — 16 Commentaires
  4. Un point sur la RECALBOX V4, le Pi3… et le scrap de roms. — 11 Commentaires
  5. Recalbox vs. Batocera : qui gagne la bataille du Pi ? — 9 Commentaires

Articles de cet auteur

Hyper Blaster HD – le test !

Avec une semaine de retard, nous vous annonçons la dernière vidéo de l’association où, pour inaugurer 2021, Matsilent teste l’ Hyper Blaster HD de Hyperkin qui permet de jouer à Duck Hunt sur écran plat HD.

Bonne Année 2021 ! Happy New Year

Toute l’équipe de l’association vous souhaite une Joyeuse, Heureuse et parfaitement Retro année 2021 !

Road Trip VLOG 4 – Massacre à la perçeuse

Qu’elle est longue cette route entre Marseille et Paris… Matsilent a récemment découvert un vieux scandale qui concernait l’importation des premières Megadrive venues d’Asie lors du lancement de la machine. Au cours de l’upload de cette vidéo, nous nous sommes aperçus que le sujet avait déjà été traité sur le forum gamopat : reparer-une-mega-drive-jap-switchee-en-50hz-jumpers-perces

Roadtrip – VLOG 3 – Pourquoi je suis un retrogamer ?

Question existentielle qui revient en boucle… pourquoi être un retrogamer en 2020 à l’ère de la 8K et de l’émulation? Matsilent essaie de vous répondre, histoire de passer le temps entre Marseille et Paris.  

Un clone de NES 2 dite “Toploader” – la suite

Il y a quelques temps, je vous avais parlé d’un clone de NES 2 qui ne nous avait pas donné entière satisfaction mais était prometteur pour peut que l’on remplace les manettes et qu’on profite d’un connecteur de PCB Famicom caché. le lien pour ceux qui auraient oublié : cliquer ici ! Il nous restait …

Lire la suite