Les consoles “compatibles” en Espagne

Peu s’en rappellent mais il y a à peine 30 ans de ça, la péninsule hibérique était parfois vue (à tort) comme “les portes du tiers monde” en Europe.

Le pouvoir d’achat y était faible et les fabricants Japonais ou Américains de matériels informatiques de loisir n’y voyaient pas un marché intéressant. Cette situation a mené quelques sociétés malines et peu scrupuleuses avec le “copyright” à y distribuer des consoles de contrefaçon (on avait dit “compatibles” dans le titre) vendues à moindre coût mais à la hauteur du pouvoir d’achat local.

Nous avons pu nous en procurer 2 récemment et nous sommes en recherche d’autres à vous présenter.

La NASA vous ment ! (euh, non en fait…)

La première de ces consoles que nous vous présentons est la “NASA YS-91P” distribuée par le fabricant “YESS!”

Il s’agit d’une console au standard PAL compatible avec la NES, autant pour les jeux que pour les accessoires et dont l’esthétique est plus que proche avec une taille au 3/4.

Le chargement des jeux se fait par l’avant et le haut de la cartouche reste à l’extérieur permettant d’identifier le titre en cours de jeu.

L’éjection du jeu se fait par un bouton d’éjection discret placé à l’arrière de la bande noire sur le dessus de la console.

Au niveau des branchements, là encore tout est identique à la NES Européenne (et pas à la NES française qui est une exception avec sa prise SCART) avec une sortie RF à côté du port d’alimentation et des sorties RCA Audio et Video sur le côté.


Bonus par rapport à l’original : il y a même une sortie casque pour jouer sans embêter l’entourage.

Les manettes quant à elles bénéficient la plupart du temps des boutons Turbo A et Turbo B mais la croix du D-Pad est souvent remplacée par une autre forme comme sur la première version que nous avons reçue.

La marque a sorti d’autres modèles de consoles au design plus ou moins opportun mais c’est celui-ci qui fut le plus fabriqué et qui est le plus populaire encore aujourd’hui.

Pour ce qui est du rendu image, la sortie composite présente des “jailbars” qui se voient sur nos TVHD mais qui étaient invisibles sur nos vielles télé cathodiques.

Cependant, contrairement à beaucoup de consoles présentant ces “jailbars”, celles-ci ne sont pas continues mais changent de position et de proportion au premier tiers vertical de l’écran comme nous vous le montrons dans cette simulation ci-dessous.

 

La 2600 coincée dans les VC…S… (désolé mais y a des auteurs qu’il faut qu’ils mangent…)

Celle-ci vous l’avez déjà vu passer dans nos articles ou du moins une de ses frangines :

Elle existe sous plusieurs appellations mais les plus connues sont “TV GAME 2600” et “Rambo TV GAME” et il s’agit bien évidemment d’un clone de la célèbre Atari VCS 2600 en version PAL avec une centaine de couleurs à l’affichage et pas les 8 couleurs primaires que pouvait juste afficher la version SECAM.

Ce modèle qui copie allègrement la version “Dark Vador” est livré avec 64 jeux en ROM dont la plupart sont des gros titres, il y a même Donkey Kong !

La liste des jeux est incluse et “dactylographiée” à l’ancienne… avec une faute par titre !

Le sélecteur “Colour, Black and White” de l’original est remplacé par un “GAME SWITCH” qui permet de faire défiler les jeux fournis et le dos de la console laisse apparaître un trous là où devrait se trouver un switch “CHANNEL 1-2” mais on s’en fout complètement !

La boîte de cette version reprend complètement le design des emballages Atari et les instructions sont en Anglais pour l’international, Espagnol et Arabe pour les deux marchés principaux: Espagne et Maghreb.

Les manettes sont visuellement aguichantes mais sont très fragiles intérieurement car à la fois ingénieusement et outrageusement mal conçues par soucis d’économie. Ici nous les avons remplacées par des copies de manettes Megadrive que nous avions dans un coin en attendant les “repros” de manettes Atari que nous avons comandé chez Aliexpress.

Branchées par le câble antenne intégré, nos télés HD et 4K modernes ont trouvé le canal d’émission en quelques secondes et l’image est super définie et stable ce qui est surprenant quand on voit l’écart technologique entre ces matériels.

Et donc ?

Et bien nous avons été conquis !

Pour de la copie, des contrefaçons, des consoles compatibles, ces deux consoles nous ont surpris par leur design, leur fiabilité, et surtout leur réelle compatibilité avec les jeux originaux.

Nous regrettons juste que les spéculateurs s’amusent à en faire monter le prix de manière si indécente que parfois leur prix dépassent celui des versions d’origine.

@++++++

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :