Les moments de “loose” totale – n°1

Aujourd’hui nous allons entamer une petite série “bloguesque” sur les moments de vie associative où tout part en cacahuète ou bien ceux au cours desquels on se demande : “mais qu’est-ce que je fais là?”

Aujourd’hui, nous vous narrons les péripéties de notre dernière soirée d’animation dans notre crêperie japonaise préférée : le Ko-Ishi à Marseille.

Soirée au Ko-Ishi

Cet évènement était pour nous extrêmement symbolique car il s’agissait de notre premier engagement depuis la crise Covid-19 et les comptes de l’asso étaient à sec, c’était le 28 Août 2021 et nous étions au taquet.

Aussi, comme pour chaque engagement, nous avons testé l’intégralité des matériels destinés à la soirée 48H à l’avance pour avoir le temps de réparer ou changer une partie du set-up si besoin.

Le set-up calculé pour tenir à l’arrière d’une Kangoo était composé de 10 consoles rétro et 6 écrans (5 LCD SD 4/3 et 1 CRT pour Duck Hunt) pour l’intérieur du restaurant ainsi qu’un Raspberry Pi sous Recalbox avec deux pads PS3 sans fil et une TVHD 80cm destinés à animer la terrasse (le tout agrémenté de tout l’attirail électrique et décoratif nécessaire).

Premier écueil : la vie sociale et sociétale

Qui dit “samedi à Marseille en 2021” dit MANIFESTATIONS !!!

Accès au centre-ville bloqués, embouteillages monstres, détours improbables… nous arrivons avec une heure de retard pour installer (et nous étions partis avec 45 minutes d’avance).

Deuxième écueil : l’électricité

A peine arrivés sur place, le patron du resto nous annonce que le pan de mur sur lequel nous devions tout brancher n’a plus de jus.

Après inspection du tableau électrique, tout devrait fonctionner mais : non !

On se retrouve à devoir repenser toute notre installation pour ne pas que les gens se retrouvent à embroncher nos câbles (et accessoirement ne se blessent pas).

Troisième écueil : un premier mort

Une fois l’ensemble installé, nous allumons la TVHD extérieure et “pouf”, la platine d’alimentation grille…

Le patron appelle un des clients qui habite à côté et a réservé pour la soirée, il lui emprunte la TV de sa fille contre un coup à boire.

Quatrième merdier : deuxième mort

La N64 sur laquelle nous avions prévu un concours fait tourner Mario64 depuis le début de soirée et il est temps de lancer F-Zero X à 4 joueurs.

Au moment de rallumer la télé, elle ne se rallume pas… Pas grave, nous éteignons la Famicom qui se trouve sur le comptoir et nous échangeons les écrans.

L’image apparaît, nous avons un poste de jeu en moins mais le concours est sauf… enfin, pour le moment…

Cinquième putain de fail : la suite du 4

Nous branchons les 3 autres manettes sur la N64 et horreur ! la console ne voit plus les entrées 2 à 4.

Le concours est reporté sur un affrontement à Soul Calibur sur Dreamcast : chaque client qui bat le patron a droit à un saké à l’oeil…

Sixième bordel de merde : maintenant c’est en terrasse…

Les clients nous informent qu’un des pads PS3 fait n’importe quoi, il reset même recalbox de temps en temps.

Pas de soucis, on a plusieurs pads PS3 “no name” de rechange au cas où… donc on les sort et là une fois synchronisés avec nos dongle : rien !
Nous découvrirons plus tard que les dongle 8Bitdo que nous utilisions ont été mis à jour et ne supportent plus les pads PS3 “chinois”.

Nous laissons la terrasse en mode solo, ce qui nuit au côté convivial que nous souhaitions entre les clients qui ne se connaissent pas.

Au final, ça c’est quand même bien passé

Au Ko-Ishi, nous sommes “à la maison” : le patron est de la famille, les clients nous connaissent, sont de vrais fans de retro et ils attendaient notre retour depuis 18 mois.

Nous sommes chanceux qu’une telle suite d’évènements ne nous soient pas arrivés chez un client lambda que nous aurions dû rembourser et auprès de qui nous serions passés pour de gros guignols.

la suite à plus tard…

la prochaine fois nous aurons largement le temps de parler des loose de tournage et puis le Hero Festival 2021 approche et qui sait ?…

@++++++

1 Commentaire

  1. Oh Pu…ain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :