Mai 24

RGB, CGA, VGA, YpBpR, YUV et signal de synchro… (article modifié, corrigé, augmenté)

mire

image : gamoover.net

On vous l’a suffisamment expliqué : la meilleure qualité d’affichage pour une console old-school c’est le RVB (en Français) ou RGB (en Anglais), c’est à dire un mode ou les informations de couleurs et de luminance sont envoyées séparément pour chaque couleur primaire.

Une des premières modification qu’on dit vouloir tenter avec une console rétro, notamment quand on vise de la brancher sur une TV HD, c’est de rajouter ou d’activer une sortie dîte « RGB ».

Sauf que cette appellation regroupe en fait plusieurs modes qui utilisent des variantes proches.

Le RGB « Pur et Dur » !!!

PVM-20N5U

Moniteur SONY PVM

Ce mode nécessite de posséder un moniteur professionnel qui est capable de trouver par lui-même ou à l’aide de réglages mécaniques les informations de « synchro ».

Les images vidéos étant une succession de lignes de pixels, la « synchro » est l’information qui dit à un matériel où s’arrête une ligne avant de passer à la la ligne suivante ainsi que quand une image est complète et qu’il faut passer à la suivante.

En mode RGB, chacun des trois fils porte l’information de présence et le niveau de luminosité  (luminance) d’une des 3 couleurs primaires (Rouge-Red, Vert-Green et Bleu-Blue).

Ceci ne marche pas sur une TV SD standard.

Le CGA ou le RGB avec une béquille !

C’est le mode par défaut de toutes les bornes d’arcade avec écran cathodique.

Ici, les informations de couleurs sont en RGB et les informations de synchro sont diffusées sur un quatrième fil à part.

Ceci ne marche pas non plus sur une TV SD standard pour des raisons de fréquences.

Le VGA pour monter en résolution…

DtrXl

image : electronics.stackexchange.com

ici encore les infos de couleur sont en RGB mais il y a un fil pour la synchro verticale et un fil pour la synchro horizontale.

Avec deux infos de synchro pour bien encadrer chaque pixel, on peut alors monter bien au delà des 720*576 de la TV SD PAL jusqu’à des résolutions dépassant le Full HD.

C’est cette méthode qui est encore en vigueur aujourd’hui pour la majorité des écrans de PC mais là encore ça ne marche pas sur une TV SD standard.

Le YpBpR ou affichage par « composantes », appelé aussi YUV

ComponentCe mode est en vigueur sur beaucoup de TV HD en version éclatée (prises RCA séparées). Il permet d’avoir une image parfaite jusqu’à la résolution Full HD 1080p.

Les couleurs, la luminosité et la synchro circulent sur trois fils seulement.

Le fil « Y » transporte la couleur jaune/vert, la luminosité globale pour toutes les couleurs à la fois (luminance) et le signal de synchro (c’est ce qu’on appelle le SOG ou « sync on green »)
Le fil « pB » ou « U » transporte la « phase bleue » soit la couleur Bleue moins le niveau de Jaune/Vert du fil « Y ».
Le fil « pR » ou « V » transporte la « phase rouge » soit la couleur Rouge moins le niveau de Jaune/Vert du fil « Y ».

Là, là ça marche sur une TV HD et sur une TV SD standard !!!!! à condition pour la TV SD d’avoir les fiches RCA correspondantes et d’utiliser une résolution égale ou inférieure à 720*576 pixels.

La netteté du signal obtenu fait qu’on n’a pas d’effet baveux sur une TV HD, même pour une console à faible résolution.

Et le RGB pour ma TV SD cathodique, alors ?

Et bien la plupart des consoles utilisent une variante du CGA, c’est à dire que les couleurs sont transmises sur 3 fils séparés et le signal de synchro est récupéré sur le fil du composite (vous savez, le fil jaune qui transporte toutes les couleurs en une fois et qui donne une image bien pourrie.).

Comme dans une prise Péritel/SCART, tout est branché en même temps, ça marche.

La TV reçoit ensuite un signal électrique sur la broche 16 de la péritel qui lui indique qu’il faut tenir compte des couleurs RGB et pas des couleurs fournies par le fil composite.

Démonstration

Une image vaut mieux qu’un long discours, aussi voici une image récapitulative des différents rendus vidéo sur nos consoles adorées.

RGBMonitors-medium

image : retrorgb.com

Voilà !

En espérant que cela vous aura éclairé un brin avec le moins de bla-bla technique possible, je vous dis @+++++ !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :