Déc 13

Les jeux Nes pirates : de Super Contra 6 à Super Shinobi

skullVoilà, c’est bientôt Noël !

Alors, si vous aimez les nanars vidéoludiques ou que vous souhaitez faire comprendre à un autre retrogamer ce qu’est la vraie souffrance, voici quelques titres à mettre sous le sapin pour cette fin d’année.

C’est le moment de faire le plein de « SUPER » !

Oh, Oh, Oh !

Super Contra 6

Dans ce jeu qui reprend l’univers « Contra » nous avons le choix entre 4 personnages dont « RAMBO » lui-même !

Le rythme n’est pas mauvais bien que contrairement à l’original on ne soit jamais attaqué par plus de deux assaillants, les décors quant à eux sont un peu vides mais précis.

En somme un titre plutôt sympathique.

Super Contra 7

Dans celui-là on ne peut pas dire que le rythme et les assaillants manquent (on frôle le gangbang) ce qui couplé à un level-design pitoyable le rend excessivement difficile.

Petit truc amusant, le background du premier niveau me fait penser à VALIS sur NES.

Super Contra II

Voici un hack du Contra officiel version US qui semble avoir été créé par des ados qui se seraient dit que la perspective c’était pour les nazes.

Comme vous le voyez sur l’image précédente qui présente le point de départ du jeu, l’eau est présente sur 4 hauteurs au lieu d’une et on peut donc tomber de l’eau sur le sol (oui, oui !).

Le mélange des décors et de leurs propriétés physiques donnent des bugs très désagréables comme tomber dans le vide du milieu de l’écran entre deux morceaux de sol.

De l’ultra hardcore et du nawak grandeur nature.

Super Contra XSuper Contra X

Bon, ok, là c’est vraiment merdique…

C’est moche, c’est mou, les commandes répondent une fois sur deux, les hitboxes sont ultra larges et buggées.

Un seul bon point, quand un ennemi est sorti du champ il ne revient plus, pas de repop ou de vagues ininterrompues.

Même dans le mode démo on s’aperçoit qu’on va en chier dur de dur…

Super Donkey Kong

Si seulement ça avait pu être bon. Mais non, c’est moche, les couleurs sont pauvres, les collisions sont gérées avec les pieds, etc…

En plus, Donkey Kong est par essence horizontal et là on attaque par un pur niveau vertical attrape con et à moitié infaisable.

Super Donkey Kong 2

Ah, enfin ! Bien qu’aussi peu coloré que son prédecesseur, ce DK là se joue en horizontal et ne manque pas de vigueur. Les collisions sont mieux détectées et les contrôles sont nets.

Seule la carte des niveaux est vraiment moche mais ce n’est pas bien grave.

Super Mario World

Cette adaptation date de 1995 et y a du boulot : plusieurs sauvegardes, une map digne de l’édition SNES et une belle fluidité dans l’animation.

Ca aurait presque pu sortir en officiel sans choquer personne… Il y a même YOSHI.

Super Mario World 9

Il s’agit simplement d’un Hack de « Adventure Island II » à l’effigie de Mario.

Du coup, c’est forcément bien, l’original est tellement jouissif !

Super Shinobi

Quel plaisir de retrouver notre ninja préféré sur NES !

Les sprites sont énormes et l’animation est vive. En plus de A et B pour frapper et sauter, le bouton SELECT est utilisé pour déclencher les magies, donc tout y est.

Reste à découvrir si la durée de vie est intéressante.

Et on se retrouve quand ?

Bientôt, on s’est déjà manqué trop longtemps. En attendant… @++++

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :