Août 19

les jeux NES pirates – de « Peek a Boo Poker » à « Pokemon Gold »

Capture d’écran 2015-08-16 à 21.22.12En plein mois d’Août, GDG continue de fouiner dans les entrailles des jeux NES/Famicom non-officiels. Il fait chaud mais nous ne lâchons rien…

« Les créatures de la nature ont besoin d’air pur… » alors « Attrapez-les tous ! » …

 

 

Capture d’écran 2015-08-16 à 21.15.41PEEK A BOO POKER

Recette simple: vous choisissez entre trois adversaires qui ont chacune une miche à l’air et si vous les battez: vous en verrez de plus en plus…

Ce jeu existe aussi sous le nom : POKER.

Problème : la validation est tellement buguée que nous n’avons pas pu finir une seule partie.

POCAHONTAS

C’est une magnifique intro qui ouvre ce jeu de plateforme…


Pocahontas répond au doigt et à l’oeil : elle peut sauter et… bouger son bras !!!

En réalité ses capacités se révèleront au fur et à mesure entre plusieurs bancs titres qui interrompent l’action à la « Simon’s Quest ».

Sinon, Pocahontas saute à la Mario sur la tête de ses ennemis (des animaux lambda) et grimpe sur les hauteurs à la manière du premier « Prince of Persia », elle peut cependant se faire aider par certains animaux… CEUX QUI NE VEULENT PAS LA TUER !!!!

Le jeu est plutôt joli et agréable pour le premier niveau, nous y reviendrons sans doute plus profondément.

POCAHONTAS 2

De nouveau une magnifique intro… avec un banc titre vif et explicite…
MAIS PUTAIN, CE QUE C’EST MOCHE !!!
L’animation et le scrolling sont saccadés, les couleurs pitoyables, les sprites minimalistes et Pocahontas si mince et féline est devenue un boudin à miches surdimensionnées qui marche en travers.

Heureusement il est possible de switcher entre Pocahontas et Meeko qui peut grimper aux arbres et débloquer des situations.
Quand vous aurez aidé un animal, un des esprits de la nature vous donnera un nouveau pouvoir qui vous aidera à avancer dans le jeu.

Capture d’écran 2015-08-16 à 22.15.37POCKET MONSTER

Et non, il ne s’agit pas d’un Pokemon non officiel sur NES… c’est un jeu de plateforme avec Pikachu en vedette.
Pikachu peut électrifier l’écran, ce qui tue tous les ennemis en une fois. Pour cela, il doit consommer des batteries qu’il peut stocker par trois au maximum mais qu’il peut ramasser dans les niveaux.

Il peut également sauter sur la tête de ses ennemis mais les hitboxes sont tellement foireuses qu’on finit par ne plus tenter de les tuer mais de sauter par dessus.

C’est mignon mais on n’y reviendra pas.

POKEMON 2000

OK, il fallait peut-être tenter le coup d’utiliser Dracofeu au lieu de Pikachu pour innover… mais non…

On est devant un petit platformer gentillet et mignon tout plein où on ne peut même pas s’accroupir ce qui est très gênant dès les premiers ennemis qui se cachent derrière leur lame de sabre et qui ne peuvent être touchés que quand ils la lancent.

POKEMON BLUE, GREEN et SILVER

Il s’agit là de trois plateformers qui en repompent trois autres que nous n’avons pas identifiés.

Le Blue est moche à crever et rigide.
Le Green quand à lui est joli et parfaitement jouable.
Le Silver est juste buggué dès l’intro, nous n’avons pas pu le tester.

Ce qui est certain, c’est qu’aucun de ces jeux n’a rien à voir avec la licence, ni dans la forme, ni dans le contenu.

POKEMON GOLD

WOUHOU ! On le tient, le vrai-faux jeu qui respecte l’aspect et le gameplay !

POKEMON Gold est trouvable en plusieurs versions qui corrigent plus ou moins de bugs.

Si il existait en version Anglaise et non uniquement en version Chinoise, nous sommes sûrs que les amoureux de la licence y joueraient sans complexe pour peu qu’ils coupent l’effroyable musique.

Le scénario et certains éléments de combat ne sont pas tout à fait identiques à ceux connus mais cela est tout à fait pardonnable.

(2 commentaires)

    • Unrealiz on 3 novembre 2015 at 11 h 35 min
    • Répondre

    Article intéressant 🙂

    Merci pour les découvertes. Dommage de ne pas avoir publié le lien externe pour chaque jeu !

    1. Nous ne pouvons pas donner les liens mais sache que quelqu’un qui chercherait sur google un « full set nes » trouverait sans doute des roms portant la mention (unl)… c’est déjà une bonne piste de recherche.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :