Mai 18

les jeux NES pirates – de « Aladdin » à « Z »

Petit tour d’horizon…

Dans notre section « articles de fond » nous vous avons parlé des jeux NES non licenciés (Unlicensed) qui n’avaient pas en leur temps obtenu le « Nintendo – Seal of Quality ».

Aujourd’hui, bien que technologiquement dépassée dans nos contrées occidentales, la famicom/nes et ses 8bits continuent d’exciter l’imagination fertile des programmeurs en herbe. De plus le faible coût de production des famiclones en fait la console de prédilection des pays économiquements faibles, il y a donc un marché pour les pays de l’Est, l’Amérique du Sud, l’Afrique et la partie pauvre de l’Asie.

Certains créent des gameplay ou des personnages issus de leur imagination. La distribution de leur produits se fait sous forme de roms ou de cartouches cartmoddées. Les revenus engendrés le sont sous forme de dons ou cotisations…. Ce sont les « HOMEBREWS », littéralement « brassés/faits maisons ».

D’autres, parfois même des sociétés, préfèrent utiliser des personnages existants en se tapant joyeusement de la législation internationale sur les copyrights (droits d’auteurs – pour les non anglophiles). Les produits sont commercialisés dans des boutiques ayant pignon sur rue, en Asie… ou sur Internet pour le reste du monde…

Dans cette catégorie là de produits, nous avons affaire à des jeux PIRATES !

Et si on les essayait ?! …

Et bien voilà le coeur du sujet… mais qu’est-ce qu’ils valent, ces jeux?

Après avoir joyeusement et illégalement chargé sur le net une archive dont le nom serait à peu de choses près : « NES COMPLETE (U) [!] ROMSET », il ne nous restait plus qu’à jeter à la corbeille les jeux licenciés que nous n’aurions osé lancer sans les avoir payé, pour ensuite nous tourner vers ceux qui nous intéressent en commencant par la lettre « A »…

et à la lettre « A », il y a « Aladdin »….

AladdinAladdin (existe aussi sous le titre Aladdin 4)

Nous voici en présence d’un portage quasi-parfait de la version sortie sur Super Nintendo.

Le dessin est magnifique, la palette de couleurs est optimisée au maximum, de plus toutes les petites animations facétieuses de l’original sont présentes.

La prise en main est immédiate et fluide, tout le gameplay de l’original est là !

Les programmeurs ont même utilisé le bouton SELECT pour les objets spéciaux comme le drap qui sert de parachute. Même si le bouton SELECT n’est pas des plus facile d’accès, le coup est vite pris.

Une magnifique réussite qui aurait mérité de sortir au catalogue officiel à l’époque !

Aladdin_2014 Aladdin_2023

 

 

 

 

 

 

Aladdin_20-_20Return_20of_20Jaffar_2C_20The_20_28Unl_29_20_5B_21_5D3Aladdin – The Return Of Jaffar

Bien que programmée correctement, cette suite qui tente l’exploration de couloirs façon Castlevania ne possède pas la magie de l’opus précédent.

Le jeu est franc avec le joueur, dur parfois mais jouable.

Rien de plus à dire : bien mais pas top !

Aladdin-2Aladdin II

Oh, My God !
Ici nous avons affaire avec un autre rip-off de la Super Nintendo…
Sans talent, sans qualité graphique, sans jouabilité, sans rien…
Les sprites sont petits, les graphismes…., les sons….
C’est de la Merde!!!!!! (grossier mais tellement juste…)

La preuve en images ci-dessous.

Aladdin-2_202

Aladdin-2_203

 

 

 

 

 

 

Aladdin-3Aladdin – III

Le dernier de cette sélection, la cerise sur la tarte aux quetsches, ne cherche pas visuellement à se faire passer pour un produit Disney.

Il s’agit d’un shoot’em up en vue de côté et surtout en tapis volant !

Aladdin-3_202

 

Le graphisme est léger mais le jeu se déroule confortablement.

Honnêtement, il ne restera pas dans les mémoires…

 

 

Koi k’on en pense au final ? :

Sur 4 produits Aladdin nous avons eu une excellente surprise avec le premier opus puis nous n’avons eu de cesse d’être déçus.

Malgré tout, 3 titres sur 4 étaient jouables dont 2 méritant de faire pleinement partie de la licence officielle.

Il semble que la production libre ou pirate, n’ayant de compte à rendre à personne, soit capable du pire comme du meilleur.

La prochaine fois nous avancerons dans le parcours de l’alphabet des jeux pirates/faits maison, nous verrons si les choses évoluent dans les mêmes proportions.

Donc, en attendant le test de « BB Car », je vous souhaite le meilleur et vous dit @++++

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :