Mai 10

Hokuto No Ken: Seijetsu Juuban Shoubu – Import Japon sur Game Boy

 

crbst_hokuto_20no_20ken

Yu Wa Schock !!!
ça y est, tu la vois …. la honte absolue !!!

Yu Wa Schock !!!
pour gratter d’la monnaie.. fais un jeu qui pue !!

Depuis toute petite je vénère Kenshiro, et Rey, et Rao, et Toki, et Shu,….et tout ce qui touche à Hokuto No Ken.

Quand mon mari m’a offert un exemplaire import de ce jeu sur GameBoy, je me suis sentie fondre de joie et des élans de soubrette perverses me sont remontés dans le bas des reins.

Autant prévenir tout le monde ce jeu est une bouse sans nom…

Il n’y a même pas de scène d’intro…. on allume la cartouche et on a droit à un Start ou Continue. Si on choisit cette deuxième option on a alors la possibilité d’entrer un Password.

Une fois Start sélectionné, on découvre qu’il s’agit d’un Versus Fighting où l’on incarne au choix Ken ou ses ennemis en mode solo ou en équipe.

Les personnages sélectionnables sont Kenshiro (normal !), Heart, Shin, Jagi, Uygur, Souther, Raoh, Falco, Han, Hyou et Kaioh.

Trois modes de Jeu sont alors proposés:

– Normal, jeu en solo

– VS, jeu contre un autre possesseur de Game Boy à l’aide du cable link, au cas où un autre suicidaire sans conscience aurait acheté le jeu lui aussi et ferait partie de vos connaissances, ce qui tendrait à prouver que votre vie est désespérément remplie de néant ou de gens inquiétants…

– Team, pour jouer une équipe

Concentrons-nous un instant sur le mode solo : quand on déplace la flèche de sélection sur un des noms, le personnage apparaît dans une petite fenêtre et il faut bien avouer que le résultat est moche et fort peu ressemblant…

Sélectionnons Kenshiro ou plutôt la bouillie de pixel sensée le représenter pour voir ce que le jeu donne vraiment, le premier adversaire se trouve être Heart et …. Oh My Fucking God !!!!!!!!

crbst_fist-of-the-north-star-gameboy-g-boy-004

crbst_fist-of-the-north-star-gameboy-g-boy-005

En plus d’être moche, c’est injouable !!!
La Game Boy n’a que deux boutons d’action, soit !… mais là rien ne réponds à temps, les frappes ne touchent jamais alors que celles de l’ennemi touchent à tous les coups… les sauts ne marchent que par hasard… on se sent mourir de désespoir avant de mourir dans l’arène.

 

 

Le plus pourri de l’histoire c’est que quel que soit le personnage choisit au départ, on se tape les autres adversaires dans le même ordre, toujours et encore ! pas un changement en vue, ennuyeux et sans surprise jusqu’au bout !

 

 

La seule surprise de ce jeu apparait quand exceptionnellement on gagne un combat et qu’on évite l’écran Game Over…

Mon Verdict :

– à posséder pour la collection, sans compter que pour une fois le jeu a été adapté et distribué aux US et en Europe sans être passé à la moulinette destructrice d’identité comme cela fût le cas pour Last Battle sur Megadrice/Genesis.

– en revanche, ne surtout pas chercher un quelconque plaisir dans le jeu, le meilleur reste le design de l’étiquette/jacquette Japonaise. les versions européanisées n’ont qu’un design basique.

crbst_jaquette-fist-of-the-north-star-gameboy-g-boy-cover-avant-g

Jacquette US/EURO

crbst_fist-of-the-north-star-gameboy-g-boy-008

Select Screen US/EURO

 

 

 

 

Mlle Ludy

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :