Mai 18

Coup de Gueule – Mais qu’est-ce que c’est que ces prix de FOU ?

coup-de-gueule_203Précédemment dans « Vos Vide-Grenier » :

Acheteur : « Bonjour, c’est combien Megaman 2 ? »

Vendeur : « Bof, je sais pas moi… 2 euros… »

Voilà, le petit dialogue ci dessus se passait début 2013 mais ça …. c’était avant…

Aujourd’hui, grâce à, ou plutôt à cause de la sur-médiatisation de grosses ventes de jeux rétro dont les spécificités valaient pour certains riches collectionneurs de lacher quelques milliers d’euros, c’est tout le marché qui s’est envolé.eventail_20de_20pognon

Un jeu d’occasion vaut souvent aujourd’hui le prix de vente qu’il avait à sa sortie d’origine, fut-il une bouse infâme.

Même un bon jeu comme « Super Ghouls’n’Ghosts » qui se négociait fin 2013 à 5 euros, en vaut aujourd’hui (d’après les prix constatés sur les sites d’enchères les plus pratiqués) près de 25 hors frais de ports.

Les consoles démarrent à 60 euros !!!!! alors même que deux ans avant on en avait une complète pour 10 euros avec un jeu !

Pour ma part, en tant que fan invétéré et absolu depuis toujours de mes jeux pixellisés, je conçois que la nostalgie et le manque de temps peuvent ouvrir les coeurs et les portefeuilles légèrement plus que de raison.

Cependant cela est valable pour les biens d’exceptions ! par exemple :

– Une NeoGeo, chère, pourquoi pas ? Qui en avait une ? réponse : pas grand monde !

– Une NEC Turbo GT, chère ? oui, mais qui en avait une?…..

– Un RPG japonais élitiste, multilingue, en boîte dorée à l’or fin avec coffret en peau de phoque, le tout édité à 50 exemplaires…

Mais pour les biens les plus communs, par exemple :

– une Super Nintendo PAL,

– un Mario…. (n’importe lequel, de toutes manières depuis le 3 c’est le même…)

– une Game Boy sans le cache pile…

Là il n’y a aucune excuse, pas de sortie limitée, pas de rareté quand à sa distribution ni à sa survivance (ce sont ceux qu’ont voit le plus sur les sites d’enchères…).

sega-retro-console-20090908014843711-000

 

Même les clones officiels Mega Drive ont vu leur prix exploser d’occasion : de 15 euros à 60 euros !

 

Pour du Matériel qu’on achète neuf pour seulement 40 euros  en boutiques, et 18 sur les sites chinois !

 

Ce que ça change pour Gamers du Grenier :

Pour donner de l’argent à des associations caritatives, il faut vendre…. ça, ça marche.

Mais pour vendre, il faut réparer… et là, quand le marché vous multiplie le prix des pièces détachées par 6, et quand plus personne ne vous offre des reliques en pannes pour récupérer ce qui est valable car tout le monde croit être assis sur un trésor sous prétexte d’avoir une cartouche d’un ZELDA quelconque… et bien tout s’arrête.

Pour information, lors de sa création, tous frais déduits, l’association a pu générer un chèque de 150 euros de dons en seulement 3 mois !

Aujourd’hui, le bilan de fin 2013, début 2014, frais de réparations déduits, est de 20 malheureux euros…

Heureusement qu’on aime ce qu’on fait…Angry-mario-icon-1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :