Août 13

Atari 7800, mon cadeau de Noël… Presque !

image : wikipedia

image : wikipedia

Dans ma lettre au Père Noël (la longue liste des cadeaux que je donne régulièrement à mon entourage avant chaque anniversaire, fête des pères, Noël,etc…), j’avais demandé une Atari 2600 PAL ou NTSC avec les vraies couleurs et qui se brancherait aussi en Péritel.

Ho, ho, ho ! Joyeux Noël ! C’est ainsi que sous le sapin je découvris encore mieux… une Atari 7800, sa grande soeur rétrocompatible.

Et dire qu’à presque 40 ans je ne croyais plus au Père Noël…

 

 

Hélas, à peine déballée, la console a un soucis : les jeux 2600 passent en noir et blanc… Retour à l’envoyeur…

Ce n’est qu’il y a quelques jours qu’un ami qui assure la « veille achat » de notre petit groupe de fondus m’en trouve une à 50€ en boîte.

 

Pourquoi elle m’affole ?

 

L’ Atari 7800 est une console qui est sortie avec 2 ans de retard sur le planning prévu, soit 1986 au lieu de 1984. Ces spécifications qui devaient la mettre à la hauteur de la NES ont peu été exploitées, pourtant certains titres comme IKARI WARRIORS démontrent qu’elle en a sous le pied quand on l’exploite bien.

Lors de sa conception, elle a été conçue pour être à niveau des bornes d’arcade de l’époque, d’où son nom Américain « 7800 ProSystem ».

Cette console rattrape les erreurs commises avec la 5200 : la taille de la console est cohérente avec la taille du hardware interne, l’aspect est rapproché de la 2600 Jr créant un effet gamme unifiée, les pads sont simples et fiables, les boutons sont tous en façade.

catalogue atari

 

 

Non mais pour de vrai !

 

image : atariage.com

image : atariage.com

En vérité ma première préoccupation de départ était de trouver une 2600 PAL ou NTSC moddée en composite pour l’utiliser sur les téléviseurs modernes sans devoir m’estramasser (terme Marseillais désignant la production d’un effort pénible) à chercher le bon canal.

Faisant part de mes souhaits à notre « veilleur achat » erich13180 (une star du bon coin des Bouches du Rhône), celui-ci m’informe que l’Atari 7800 était disponible en version PERITEL (cable compatible ATARI ST) et était capable de jouer les titres 2600 avec les vraies couleurs PAL en lieu des pauvres 8 couleurs de la version SECAM de la 2600 française.

 

Et ça marche vraiment ?

 

Oui ! ça marche ! mais pas seulement …

D’abord , la console contient un jeu en ROM qui se lance quand on insère rien, ASTEROIDS !

Honnêtement, cette version ne casse pas trois pattes à un canard mais elle a permis à beaucoup d’acheteurs de patienter le temps que le line-up de lancement s’étoffe lors de la sortie de la console.

Ensuite lors de l’insertion d’un jeu 7800, ça marche à condition qu’il s’agisse d’un jeu 7800 licencié par ATARI.

En effet, échaudé par le crash de 1983 dû en partie à la possibilité pour n’importe quelle bande d’incapable de sortir des jeux pour la 2600, ATARI s’est mis à la même politique que Nintendo avec son lockout chip empêchant le lancement de jeux non validés par ATARI.

Quand le jeu n’est pas validé, la 7800 s’arrête et passe le relais à la 2600 !

 

Une vraie 2 en 1

 

Car c’est là que réside le secret de cette console, elle n’est pas rétro-compatible au sens de l’émulation… elle contient tous les éléments d’une vraie 2600 en interne !

Quel plaisir de jouer à Jungle Hunt avec les vraies couleurs, bientôt un Pitfall qui ressemblera enfin à quelquechose… je vais pouvoir repasser ma logithèque 2600 avec un oeil neuf, sans émulation.

Et puis maintenant il va me falloir attaquer une collection de jeux 7800… et là j’ai beaucoup à découvrir !

image : 8bitrocket.com

image : 8bitrocket.com

 

@ ++++++

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :