Avr 05

AMSTRAD CPC 6128 : changer la courroie

amstrad-logo« Previously on Gamers Du Grenier » nous vous avions parlé de plusieurs CPC 6128 en souffrance de lecteurs de disquette fonctionnels. Eh bien, nous avons reçu les courroies de remplacement et c’est avec impatience que nous nous sommes jetés sur le travail (et d’après nos patrons, ça n’arrive pas tous les jours…)

Attention, nous allons ici citer un vendeur « ebay » : jerome25110 , ce n’est pas de la pub, c’est un remerciement légitime pour exprimer notre satisfaction.

En effet, commande effectuée le Vendredi soir, livrée le Lundi matin ! Et youpi tralala !

Pourquoi changer la courroie du lecteur de disquettes ?

Parce que si d’un coup toutes les disquettes présentent un « read error » ou un « disc missing », il y a de grandes chances (99,9%) que la courroie du moyeu central soit cassée ou en passe de rompre.

Ca se passe comment ?

Changer la courroie de nos lecteurs n’a pas été trop difficile mais il a fallut quand même procéder avec attention et calme.

CPC-1

la boîte de Kleenex c’est pour fêter la réussite de l’opération !

D’abord ouvrir le CPC

Ultra simple, on le retourne et on ôte au cruciforme les vis présentent sous l’ordi plus les deux vis situées sur le côté du lecteur de disquettes.

Là on retire les deux vis qui maintiennent le lecteur de disquettes et le fil de masse puis on débranche les deux nappes qui le relient à la carte mère.

Ouvrir le lecteur

Impératif : mettre le lecteur à l’envers pour ne pas perdre le clou de protection d’écriture dans l’opération, il peut être remis mais au prix de beaucoup d’acrobaties, alors autant se garder de le faire tomber. (si on le paume, ça marche quand même mais il n’y aura plus de protection contre l’effacement.)

CPC-5

à gauche : la nouvelle courroie

A cette étape on sépare légèrement la carte contrôleur après avoir retiré 3 petites vis.
Il faut délicatement déconnecté les deux nappes de côté pour pouvoir donner un battement de deux centimètres à l’arrière car certains câbles sont soudés et on ne peut pas retirer la carte complètement.

il faut maintenant décaler la carte contrôleur sur la droite pour dévisser deux petites vis et tomber le moteur.

A ce moment là on retire les morceaux de courroie restés dans l’habitacle ou collés sur le moyeu.

On remonte le moteur et on réinstalle la courroie neuve en la faisant glisser au milieu de tout ça, la première fois c’est un peu compliqué…

On remonte tout et on teste

Pas de tuto de remontage, c’est tellement facile avec le CPC6128.

CPC-13

Allumage… Insertion disquette … « CAT »…

Ca marche ! La liste des fichiers s’affiche! On va pouvoir s’attaquer aux Kleenex !

Nous avons maintenant 3 CPC6128 et 2 écrans couleurs opérationnels.

Prochaine étape : créer un cable Péritel SCART RGB pour le dernier CPC…

@+++++

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

%d blogueurs aiment cette page :